Mardi 26 août 2 26 /08 /Août 20:00

Lorsque nous arrivons près de l'hôtel, mon nouvel amant exprime le souhait que le cocu reste dans la voiture un petit moment afin de me laisser monter seule...

Alors, après un petit signe de la main envers mon mari, je monte rejoindre son cocufieur. Lorsqu'il ouvre la porte, il n'est vêtu que de son caleçon et d'après ce que je peux voir, mon arrivée avec attendue impatiemment.... !

Il m'enlace et ses lèvres se posent sur les miennes.Je retire mon imper, l'accroche et me retourne vers lui. Il me dit qu'il me trouve belle, je sens son envie de me toucher alors, pour faire durer le plaisir, je m'éloigne et lui propose de s'allonger confortablement sur le lit pendant que je m'exhibe pour lui...

Je me retourne, me baisse, dévoilant un peu le dessous de ma jupette. Je caresse mon corps, mes seins par-dessus mon chemisier transparent, mes cuisses, mon entre cuisse... Je joue avec lui, je l'excite sans trop lui en montrer !

Puis j'appelle le cocu afin qu'il assiste à mon effeuillage, lui qui n'a pas vu mon corps entier depuis un bon moment...

Quand il arrive, je suis debout sur le lit, je me trémousse et tout doucement je dégraffe ma jupe et la laisse tomber à mes pieds.

DSCN6099.JPG

Son cocufieur lui ordonne de se dévêtir et de s'installer dans un coin où il ne nous dérangera pas. Mon cocu se déshabille et enfile ses habits de lopette, bas, string et combinette noire qui donne l'impression qu'il a des seins, se met à 4 pattes dans un coin de la chambre. Il regarde sa femme...

DSCN6185

Ma chemise qui est longue, recouvre mes fesses, mais sa transparence laisse apercevoir les courbes de mon corps...

Mon amant caresse sa queue à travers le tissu de son boxer ; ses yeux et sa bouche entrouverte en disent long...

Je mets un masque sur mes yeux et le reste de mon streaptise se déroule à l'aveugle...

DSCN6103

Je continue à m'exhiber après avoir demandé au cocu de retirer mes chaussures. Lentement, je défais les boutons de ma chemise et l'ouvre, dévoilant ma poitrine... Je titille mes mamelons, me retourne, me déhanche, remuant mon cul...

Je m'allonge sur mon amant, juste pour l'exciter d'avantage, j'effleure son sexe et je me relève pour ôter mon soutien-gorge...

DSCN6093

DSCN6108

Je lui demande de retirer mon string ce qu'il fait, mais là il craque et ne peut s'empêcher de déposer ses lèvres sur ma vulve épilée... sa langue vient l'explorer ; j'adore... mes mains caressent sa tête, son dos, pendant qu'il continue ses douceurs...DSCN6111

 

Je lui demande, car je sais que c'est ce qu'il veut, de retirer mes bas... DSCN6105

DSCN6114

Nous nous allongeons et la couleur de nos peaux se mélange. DSCN6178

 

Mes lèvres embrassent ses tétons, jouent avec un instant, avant de descendre doucement vers son pubis... un coup de langue léger sur son sexe vient lui arracher un gémissement...

DSCN6126

j'y retourne et continue de le lécher, puis ma bouche en prend possession. Mes lèvres vont et viennent, ma langue s'attarde sur son gland, joue avec, et tandis que j'accélère le mouvement, mes doigts enserrent son sexe bien raide... j'entends ses halètements de plaisir, son souffle et cela m'excite...

DSCN6119DSCN6142

DSCN6140

Je grimpe sur lui, en 69, car j'ai envie de sentir sa langue me fouiller pendant que je m'occupe de sa queue...DSCN6145

 

Il me prend avec sa langue, me donne du plaisir et je lui en procure tout autant...sous les yeux de mon cabot qui m'attend en bas du lit !

DSCN6146

DSCN6133

Mais j'ai envie de plus maintenant. Je m'allonge sur le dos et il vient sur moi. J'ai retiré mon masque et je peux plonger mes yeux dans les siens tandis qu'écartant mes cuisses, je le laisse s'introduire en moi. Son sexe dur me pénètre et il entame de doux va et vient Le rythme s'accélère et mes reins suivent le mouvement.

Mes jambes sont relevées, mais il les prend pour les relever encore plus... J'aime ses coups puissants qui enfoncent son dard plus profond en moi... Je me donne ainsi, sans remord, sous les yeux de mon mari qui branle son petit ver dans son coin...

DSCN6158

Mon amant me prend de côté, change de position, nos souffles se rejoignent, nos soupirs se mêlent tandis que nos corps se mélangent.

Il fait chaud, je demande au cocu qu'il nous serve à boire. Il sait bien le faire maintenant... Il s'exécute volontiers pendant que nous reprenons notre souffle.

Nous sommes maintenant à genoux, mon amant est juste derrière moi, il me caresse...

DSCN6164

Je me baisse et il me prend en levrette.

DSCN6166

Sa queue, toujours aussi dure, se fiche en moi et s'enfonce profondément. Je m'offre ainsi, mon corps frissonne, tandis que ses coups de reins me pilonent...  puis je m'allonge. Ses doigts viennent visiter mon petit trou,DSCN6170

me préparent doucement et sa queue vient prendre le relai. Elle me pénétre et je me laisser aller à ce plaisir anal...

 

Une petite pause, car il fait chaud et nous reprenons nos caresses... Nous nous embrassons, enlacés l'un contre l'autre. La douceur de nos peaux, de nos langues...

DSCN6152

Il m'allonge et vient se loger entre mes cuisses... Sa langue joue avec mon clito, c'est un délice... ses caresses bucales se prolongent, je suis ouverte, détendue, heureuse dans le plaisir...

DSCN6183

Il me pénètre à nouveau, me prend devant mon cocu à genoux, lui montrant comment un mâle bien viril peut contenter sa femme, alors que lui, la lopette, en est incapable...

DSCN6191

Puis il me prend en levrette... Au bord du lit, je m'ouvre pour lui. Son sexe dur s'enfonce en moi, jusqu'à ce que son plaisir vienne, et que je sente son jus bien chaud se répandre sur mes fesses...

DSCN6193Instantané 1 (30-08-2014 10-00)Instantané 1 (30-08-2014 09-13)-copie-1

 

 

 

Par Couple Mari Cocu Soumis Humilier - Publié dans : Mari Cocu Soumis Humilier - Communauté : FemmeLibertineMariCocuContent
Ecrire un commentaire - Voir les 12 commentaires
Samedi 9 août 6 09 /08 /Août 08:10

Nous nous sommes rencontrés à nouveau, mon amant et moi... et le cocu bien sûr et pour l'occasion il était encagé...

DSCN4446

Lorsque nous sommes arrivés, immédiatement notre petit chien nous a laissés en tête à tête pour aller se mettre en tenue.

Puis il est allé chercher sa gamelle et s'est assis, tout seul dans son coin pour regarder...

 

sa Maîtresse enlacer et embrasser son amant...

Il voit les mains de l'homme se poser sur sa femme, la caresser en douceur, ses doigts coquins se balader dans des endroits intimes... Sa tête à elle se renverse en arrière et ses lèvres s'entrouvent, un soupir de contentement s'échappe, un sourire se dessine sur sa bouche et ses yeux se tournent vers lui, le cabot, et très vite retrouvent ceux de son amant. Ils s'embrassent doucement, fougueusement ; leurs langues s'entremêlent...

Les mains de sa Maîtresse caresse le corps de l'homme qui se déshabille. Il voit le sexe dur entre ses jambes et regarde le sien, qui bandouille légèrement dans sa cage. Le cabot essaie de se branler en regardant avec avidité l'homme s'occuper si bien de sa Maîtresse.

 

Elle s'est penchée et il peut voir ses fesses qu'il adore. Il voit sa bouche se rapprocher de ce sexe et le prendre tout doucement. Ses lèvres glissent le long du membre, l'humidifiant au passage de sa salive, tandis que ses doigts se resserrent autour et entament de petits va et vient.  L'amant s'est assis sur le canapé et elle vient se positionner entre ses jambes pour continuer à s'occuper de sa queue. Elle est à 4 pattes, cambre ses reins et son cul ressort, exposé à tous les regards.

DSCN4445

Elle lui ordonne de venir la lécher pendant qu'elle se régale. Alors le cabot s'exécute et vient poser ses lèvres et sa langue sur la chatte de sa Maîtresse : Cela faisait tellement longtemps qu'il n'en avait pas senti le goût... Il s'applique tandis que l'amant lui dit de bien préparer cette petite chatte, car bientôt c'est lui qui va en profiter...

DSCN4443

Le cabot regarde sa Maîtresse qui elle-même à ses yeux plongés dans ceux de son amant. Ce dernier appelle le cabot et lui ordonne de le sucer. Il s'exécute le chien-chien, car il ne veut pas décevoir l'amant, ni sa Maîtresse. Alors il suce bien pour que la queue soit bien raide et dure afin de pénétrer sa Maîtresse après...

DSCN4448

Elle lui donne l'ordre de lui apporter son sac... alors il s'exécute et à 4 pattes il court le chercher et le lui rapporte en le tenant dans sa gueule. 

DSCN4452

Puis il les rejoint alors qu'ils sont couchés sur le lit. Sa Maîtresse est en train de sucer le sexe de l'homme. Elle a la bouche tellement humide, elle crache dessus pour que ses doigts glissent mieux,

elle enserre ses couilles à la base avec une main, la queue est bien raide et elle en suce le gland, sa langue se promène, sa bouche se referme et descend, descend... elle l'avale ce sexe avec tellement de plaisir... jamais elle n'a fait ça avec son ver à lui...  le chien-chien remue sa queue de plus en plus...

DSCN4453

DSCN4455

DSCN4461

Ils changent de position et s'occupent l'un de l'autre. Mais sa Maîtresse l'envoie dans la salle de bain et lui dit de tirer la porte. Alors, tout seul dans le noir, il regarde, par la fente de la porte qu'il n'a pas complètement fermée, et voit ses fesses à elle posées sur le visage de l'amant et il l'entend gémir de plaisir en sentant la langue de l'homme se poser sur ses petites lèvres et caresser son clitoris. Ses reins se cambrent, son cul remue au rythme des coups de langue. Le cabot se rend compte de l'extase de sa Femme et il est content qu'un Vrai Homme s'occupe bien d'elle et lui donne ce qu'il ne peut pas lui offrir...

 

DSCN4464DSCN4465

L'amant l'appelle et l'oblige à venir sur son sexe. A 4 pattes, il sort de la salle de bain, grimpe sur le lit et prend le membre dans sa bouche. Il frétille son petit ver, alors que sa bouche passe là où celle de sa Maîtresse est passée. Il sent sa salive et ressent tout le plaisir qu'elle a elle-même ressenti... D'aiileurs, elle est là à côté de lui, tout près ; elle tient la laisse qui lui entrave le cou, et il sent son odeur, mêlée à celle du sexe et de la sueur...

DSCN4469DSCN4470

Puis elle le repousse et il la voit qui se dirige vers son amant,passe sa jambe par-dessus lui et vient s'asseoir à califourchon sur lui. Il voit le sexe de l'homme disparaitre peu à peu, avalé par la chatte ouverte de sa Maîtresse. Ils soupirent tous les deux de plaisir, tandis que le cabot voit ses belles fesses monter et descendre lentement, sensuellement...

DSCN4475DSCN4477

Au bout d'un certain temps de plaisir partagé, elle se soulève et se retire pour venir se lover contre lui. Elle se saisit de son sexe dur et le prend à nouveau dans sa bouche en se caressant.DSCN4486 Le cabot ne peut que constater l'évidente satisfaction de sa Maîtresse. L'homme se redresse et vient loger sa queue dans sa bouche, il la prend ainsi doucement...

DSCN4487DSCN4489

et elle se masturbe ainsi... jusqu'au moment où son amant souhaite la prendre en levrette, par derrière, pour profiter pleinement de son petit cul...

DSCN4499

Après c'est son tour au cabot. Il est nécessaire de lui montrer qui est le Maître. On lui ordonne de se mettre à 4 pattes, alors il s'exécute. Il sent la queue de l'Amant de sa Femme le pénétrer ; elle est là, juste à côté, tenant la laisse du chien tout en embrassant son Homme... ça l'excite et elle se caresse encore...

DSCN4507

Puis ils l'abandonnent là, au milieu de la pièce, avec son cul qui lui chauffe et sa queue qui pendouille, pour se diriger vers le canapé. Au début, il est allongé et elle vient à ses côtés pour lui donner du plaisir, elle le suce et se régale à nouveau de son beau sexe, s'appliquant à donner satisfaction à son Homme, puis ils échangent leur place et au bout de l'extase, il déverse sa semence sur son corps et ses seins...

 

Alors, elle appelle le cabot, attrape sa laisse et lui ordonne de venir lécher cette semence chaude. A genoux, il nettoie le corps de sa Maîtresse, effaçant avec sa langue les traces de son infidélité... Puis elle place une gamelle entre les pattes du clébard et toujours tenant la laisse, elle exige qu'il se branle et crache son jus dans la gamelle... qu'il lappera après...

DSCN4450

Par Couple Mari Cocu Soumis Humilier - Publié dans : Mari Cocu Soumis Humilier - Communauté : FemmeLibertineMariCocuContent
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Samedi 14 juin 6 14 /06 /Juin 10:16

Une fois n'est pas coutume, mais cette fois-ci c'est moi qui ai organisé notre rendez-vous.

J'ai téléphoné à mon amant O. afin de convenir d'une date et lui ai demandé de ne rien dire au cocu. Cet appel, passé le midi à mon travail, m'a excité et durant notre conversation, mes cuisses se sont humidifiées... je me suis caressée un peu, pour le plaisir, mais sans aller plus loin...

Le jour même, je suis allée acheter un string bien jaune pour vous savez qui... car le soir nous fêtions notre anniversaire de mariage et à l'instant du dessert, je le lui ai offert, bien plié au fond d'un petit sac qui contenait un autre cadeau.

 

Deux jours ont passé et hier matin je l'informe que pour fêter notre anniversaire de mariage, il va pouvoir essayer son string l'après midi même. Il fut un peu surpris, mais agréablement, que ce soit moi qui ait concocté ce rendez-vous et afin qu'il ne soit pas en reste, je lui ai donné les détails de mon appel et de mon excitation...

 

Mon amant m'avait demandé d'être nue sous mon imper, juste avec un porte-jaretelle et des bas...et nous avions convenu ensemble d'un petit scénario pour le cocu...

x--8-.png

Ainsi, dès notre arrivée, il envoie le cocu se déshabiller, m'enlace et m'embrasse... Ecartant légèrement les pans de mon imper, il constate que j'ai suivi ses recommandations et immédiatement me plaque contre lui en me demandant si je sens l'effet que je lui fais... Oui, je le sens bien, vraiment... !

Sa bouche prend la mienne, se saisit de la lèvre inférieure et l'aspire. Nos langues se mêlent, pendant que ses mains partout sur mon corps se promènent, par dessus mon imper.

 

Le cocu arrive, revêtu de son string jaune qui lui va comme un... string, des bas noirs et une petite combinette fendue sur les côtés. Je lui mets son collier, sa laisse et mon amant va l'attacher au pied de la table, après lui avoir donné une écuelle...

 

Nous sommes nus tous les deux, enlacés l'un contre l'autre, debout non loin de notre chien. Nous nous caressons, sa bouche ne cesse de m'embrasser, descend sur mon cou puis mes seins. Ses mains parcourrent mon corps, s'attardent sur mes fesses... Mes doigts eux se sont saisis de son sexe dur et je le masse doucement... Je me penche et ma bouche s'approche, mes lèvres se plaquent sur son gros gland et s'entrouvent peu à peu, laissant ma bouche se faire pénétrer doucement par cette queue pleine. Un genou à terre, je m'applique et me régale...

x--60-.jpg

Le chien-cocu est à côté de nous et n'en perd pas une miette. Je lui demande de japper et il émet de petits aboiements... Nous nous rapprochons. O. lui tend son sexe et lui demande s'il veut le sucer. Il le nargue avec son membre bien viril, se moque de ce petit ver que le cocu astique. Il lui demande de tirer la langue, place son gland tout près, le cocu veut s'en saisir mais son Maître le lui retire : Pas tout de suite la récompense...

 

Mon amant m'entraîne dans la chambre et nous laissons notre chien attaché dans l'autre pièce ; il ne peut nous voir, mais il a ses oreilles pour nous entendre. Je suis allongée sur le lit et mon partenaire vient entre mes cuisses. Ses lèvres se posent sur mon sexe, sa langue cherche mon clitoris et se met à l'ouvrage... Un délice... Je gémis et mon corps se trémousse tant sa langue est habile... Mes jambes sont tantôt relevées, tantôt écartées, ses doigts viennent titiller mes tétons et j'adore... Je gémis et mon cocu entend tout... Il entend que sa femme est en train de prendre du plaisir avec son amant, dans la pièce juste à côté...

Mon amant vient se coucher sur le lit et je me place par-dessus lui, en 69... Ma bouche se saisit de son sexe dur, je l'humidifie de ma salive et pendant que ma main le masse fermement, ma langue joue avec son gland... mais ca m'est difficile de me concentrer, car à l'étage inférieur sa bouche s'active tellement sur mon clito, que je suis à la veille de l'orgasme...

Mais O. ne veut pas que je jouisse ainsi, il me réserve ça pour plus tard et autrement...

 

Il se lève et dit au cocu qu'il lui réserve une surprise. Il prend une barre d'attache et le fait venir plus près de nous, afin qu'il puisse nous voir. Il le met à genoux, front au sol, lui attache les pieds sur la barre, ainsi que les mains, faisant passer ses bras entre ses jambes : la position n'est guère confortable. Son cul relevé et son string jaune sont un appel à quelques  fessées... Cela m'excite de le voir ainsi soumis...

DSCN4424

Mon amant m'entraîne à nouveau vers le lit, il s'assied et je me mets à genoux pour me saisir de la queue qu'il me tend... Ma bouche se régale, je fais exprès d'être de côté afin que le cocu puisse bien voir sa femme sucer son amant... il peut également admirer mes fesses qu'il ne voit pas aussi souvent qu'il le souhaiterait...

Puis mon partenaire s'allonge sur le lit et je viens m'asseoir sur son sexe... enfin... quel délice de sentir sa queue entrer en moi et peu à peu me remplir. Je me frotte contre lui, mon clito déjà très gonflé est hyper sensible... Ses mains caressent mon dos, ma croupe... Je m'allonge sur lui et nos lèvres se mélangent, il aspire ma lèvre, ma langue, tandis que mes reins se cambrent pour mieux sentir son sexe en moi...Je me retourne et il me prend en lèvrette...

 

DSCN4429

Nous faisons l'amour sensuellement et le cocu de l'autre côté a modifié tout seul sa position. Il s'est assis sur son cul, les pieds et les mains toujours attachés bien sûr, mais il arrive à se branler un peu son vermicelle ; il nous regarde nous embrasser, nous caresser et surtout il est juste à la hauteur pour voir mes fesses se trémousser, se soulever et s'abaisser sur le sexe érigé de mon amant...

DSCN4425

Celui-ci me demande justement si j'ai envie qu'il me prenne par mon petit trou... Alors, il détache le cocu et se rallonge afin que je puisse reprendre ma position sur lui. Il lui ordonne de préparer mon anus en le léchant bien, sans oublier de lui lécher ses couilles. Le cocu s'éxécute et alors que mes reins rythment notre désir, je sens la langue humide de mon cornu s'insinuer derrière moi et, bien conciencieusement, mouiller mon intimité...

Je me retourne sur le dos et la queue de mon partenaire me pénètre doucement... je m'ouvre, mes yeux plongés dans les siens, tandis que peu à peu son sexe va plus loin... Je caresse mon petit bouton, tourne la tête vers mon mari pour lui dire que jamais il n'a pu me faire ça avec son petit sexe mou... puis au rythme des coups de reins de son cocufieur, petit à petit je sens venir l'extase de l'orgasme qui jaillit, fort, alors que mon anus se resserre de plaisir autour de son membre...

 

Tandis que je suis à la salle de bain en train de me rafraichir un peu, j'entends la voix de mon amant, mais je ne comprends pas les mots. Lorsque je reviens dans la chambre, c'est pour découvrir celui-ci allongé sur le lit et entre ses cuisses, le cocu qui s'affaire à lui donner du plaisir... "Suce le bon nonosse" lui dit mon amant, et le chien-chien suce, et suce bien...

DSCN4427

Je m'approche et m'allonge à ses côtés afin de lui procurer un petit plaisir supplémentaire en lui tétoullant les tétons et en les mordillant comme il aime... Puis, toujours excitée, ma tête descend le long de son torse et ma bouche vient prendre le relais. J'adore sucer son membre bien viril et je ne m'en prive pas...

Je me régale à nouveau de ce membre qui m'a procuré tant de plaisir. Puis lorsqu'il est bien prêt, O. ordonne à notre cornu d'aller se mettre en levrette dans la pièce à côté.
Quelques minutes plus tard, nous le rejoignons et mon amant lui ordonne de bien se cambrer et d'écarter son cul pour lui faciliter le passage, puis il le prend. Je suis à côté et je l'embrasse et le caresse pendant qu'il sodomise mon petit chien. Cela m'excite, je me caresse, mes doigts fébriles s'agitent cherchant à me procurer à nouveau un orgasme qui finit par exploser, alors que je regarde avec avidité la queue de mon amant s'enfoncer dans le cul du soumis...

 

Mon amant me demande de me mettre en levrette sur le coin du lit afin de bien exposer ma croupe

DSCN4430

et branle sa queue pour  venir jouir dessus ; je reçois une décharge chaude et abondante qui me fait frissonner... et O. ordonne au sodomisé de venir nettoyer le corps de sa Femme. Il s'exécute, en rechignant un peu, mais il nettoie, il nettoie même bien et je sais que sa langue chaude de cocu est en train de retirer les traces de mon infidélité... et ça m'excite...

DSCN4432

DSCN4434

Enlacés, nous ordonnons ensuite au cocu de se branler au-dessus de sa gamelle. Il agite son ver minuscule d'où jaillit quelques gouttes de sperme qui retombent dans la gamelle

DSCN4439

 

que mon amant l'oblige à laver avec sa langue... DSCN4441

 

Toujours enlacés, nous lui demandons d'aller nous chercher quelques rafraichissements bien mérités...

DSCN4442

 

 

Bon anniversaire Chéri !!    

Par Couple Mari Cocu Soumis Humilier - Publié dans : Mari Cocu Soumis Humilier - Communauté : FemmeLibertineMariCocuContent
Ecrire un commentaire - Voir les 19 commentaires
Dimanche 18 mai 7 18 /05 /Mai 07:58

En ce dimanche matin, coquinerie et domination sont au programme...mais désolée pour mes lecteurs, pas de photos ou de vidéos cette fois-ci...

Soigneusement, je prépare mon corps pour mon futur amant, m'épilant, me parfumant. Pour l'occasion, j'ai acheté une  jolie chemise écrue, transparente, sans manche, que le cocu n'a jamais vue ; il va donc découvrir un vêtement acheté spécifiquement pour mon amant... Dessous, un ensemble string, soutien-gorge blanc et des bas blancs. Je place autour de ma taille une ceinture large en cuir marron et me contemple dans la glace : la tunique arrive juste au ras de mes fesses.

mod_article693088_24.png

Je me trouve très sexy ainsi ! Puis je mets dans mon escarcelle quelques colifichets tels que menottes, collier, laisse, god...

Ah j'oubliais ! Je prépare également mon mari à cette rencontre, en lui donnant à mettre une paire de bas noirs, un string rouge et une combinette noire et rouge.

Enfin, le cocu-chauffeur nous amène sur notre lieu de rencontre.

 

Dès notre arrivée, son cocufieur lui ordonne d'aller se changer dans la pièce d'à côté, pendant que nous faisons plus ample connaissance. Il ôte mon manteau et découvre ma tenue... Son regard appréciateur ne fait aucun doute sur ses sensations !!

 

Il m'enlace, ses mains caressent mon visage, ses lèvres se penchent vers moi et m'effleurent...

Le cocu arrive et mon partenaire lui ordonne se s'asseoir sur un pouf au coin de la pièce. Je m'approche de lui, lui mets son collier et sa laisse et comme un bon petit chien, il attend assis.

3eme-temps

Mon amant se retourne vers moi et de nouveau caresse mon dos, mes reins. Sa bouche se pose sur la mienne et sa langue me pénètre, humide, elle cherche la mienne et pendant que nous nous embrassons, nos corps collés l'un à l'autre se frottent et se découvrent. Ses mains se glissent sous les pans de ma chemise et caressent mes fesses frémissantes, alors que mes doigts viennent tâter son entrejambe où je peux constater l'effet que je produis...

  34

Il défait les boutons de son pantalon et le descend juste un peu afin que je puisse "percevoir" un peu mieux sa virilité. A travers le tissu de son caleçon, mes doigts parcourent son membre en appuyant légèrement.

 

Mais nous constatons que le cocu se caresse aussi et nous le rappelons à l'ordre : Il ne peut se caresser que si on l'y autorise. Alors je me moque de lui, en lui faisant remarquer que le petit ver qu'il a entre les jambes n'est en rien comparable au sexe que je suis en train de caresser... J'insiste et lui ordonne d'écarter son string afin de montrer à mon amant la petitesse de son objet. Et lorsque celui-ci découvre effectivement l'insignifiance de la chose, il se moque aussi...

 

Je laisse le cornu s'occuper de son joujou, pour aller batifoler avec un engin bien plus excitant... A genoux, ma bouche vient se poser sur le sexe de mon amant. Doucement, mes lèvres happent son gland et le caressent, ma langue humide le pourlèche et descend le long du membre, pour remonter doucement, sensuellement... pendant que mes doigts se referment légèrement et entament un mouvement de va-et-vient lent, plus rapide, puis de nouveau lent...

adultere-buccal.jpg

Puis, O. appelle le cocu et lui ordonne de venir vers nous en marchant à 4 pattes. Il prend sa laisse et lui demande de sucer sa belle queue.PrtScr capture 4

 

Le cocu obtempère, pendant que nous nous embrassons... Je veille à ce qu'il s'applique bien et place ma main sur sa nuque afin de lui donner la cadence.

suceamant

Mon amant s'asseoit dans le canapé et, très prévenant, glisse des coussins sous mes genoux. Ecartant ses jambes, ma tête vient se loger entre elles et je reprends ma très excitante activité... à quatre pattes, le dos cambré, les fesses ressorties afin qu'il puisse jouir du spectacle qu'il domine.


De temps à autre, j'interpelle le cornu pour lui dire le plaisir que j'éprouve à avoir une si belle queue pour moi et que la sienne, en comparaison, ne vaut pas tripette... Son cocufieur lui ordonne alors de venir lui lécher les couilles, pendant que je suis en train de m'occuper de son sexe.

 

Nous changeons de lieu et allons dans la chambre, où le cocu nous suit emmenant avec lui son pouf.

Je m'allonge sur le dos, les fesses au bord du lit et mon amant vient s'occuper de ma petite chatte. Ses lèvres tètent mon clito, sa langue s'insinue dans mes recoins intimes et la douceur de ses gestes me fait frissonner de plaisir. Ses mains remontent vers mes seins et jouent avec mes tétons durcis, je gémis, me cambre, les bras remontés au-dessus de ma tête je m'offre aux douceurs de l'amour.

04

Puis il me demande de me reculer sur le lit et me murmure à l'oreille qu'il a envie de me prendre. Il s'allonge sur moi et je sens son sexe dur me pénétrer en douceur et s'enfoncer peu à peu en moi. Mes jambes relevées, je frémis de ce plaisir de pénétration. Ses coups de reins légers au début, se font plus forts peu à peu. Je place mes jambes de chaque côté de son cou afin de sentir sa queue plus loin en moi. Je me donne à mon amant, sous les yeux de mon mari, je le regarde afin qu'il puisse savourer le plaisir que je prends.

cocu9.jpg

Nous changeons de position, je me tourne légèrement sur le côté afin qu'il puisse me pénétrer à nouveau, mais sous un autre angle !! Puis mon partenaire s'allonge sur le dos et me demande de venir sur lui. A califourchon, je m'empale sur son sexe et me frotte contre lui, frictionnant mon petit bouton qui s'épanouit de bonheur...

jec6c541--1-.jpg

Je sens ses mains qui s'agrippent à mes fesses suivant mon rythme, ses doigts se promènent et viennent titiller mon petit trou... il me demande si je veux autre chose que son doigt de ce côté là et ma réponse ne se fait pas attendre.

Je demande à mon cocu de venir me mettre du lubrifiant : Soumis, il s'exécute et prépare ainsi le cul de sa femme à être pris par son amant.

102 (1)

Toujours à califourchon, je m'empale à nouveau sur son sexe, mais du même côté cette fois-ci. Il me pénètre sans effort et sous les yeux en extase de mon partenaire, je m'asseois profondément sur lui... Je sens son engin au fond de moi, mon corps est parcouru d'ondes de plaisir et tandis que je monte et descend, mes doigts s'agitent sur mon clito...

 

32

 

Puis O. exprime l'envie de me prendre en levrette, alors je me mets en position : Dos cambré, fesses bien relevées, épaules clouées au lit, je sens son membre dur reprendre sa place bien au chaud... Ses coups de rein sont puissants et mon corps subi ses assauts avec plaisir. Je masturbe mon clito et peu à peu, je sens monter en moi les délices de l'orgasme...

 

Je me repose allongée sur le lit,  mon corps lové contre celui de mon amant. Nous demandons au cocu de nous apporter des rafraichissements et tel un bon serviteur, il nous apporte, dans sa tenue de soumise, nos verres de boissons fraîches.

 

Nous sommes rafraîchis mais pas encore rassasiés. Nos bouches se cherchent, s'embrassent, nos langues s'entremêlent, ma bouche descend vers ses tétons et je joue avec eux du bout des dents, les mordillant très doucement. Mon amant ordonne au cocu de venir sucer sa queue et ses couilles et pendant que je m'occupe du haut, le cornu s'occupe du bas... !

102--3-.jpg

Mais nous voulons aussi nous occuper de ce pauvre petit cocu... Alors O. lui ordonne d'aller se mettre en levrette dans l'autre pièce. Il s'exécute et lorsque nous arrivons, il nous attend, en levrette, le cul prêt à recevoir les faveurs de mon amant qui se saisit de la laisse et tout en la tenant bien tendue, enfile sa queue dans le trou du cocu. Je suis debout à côté, je l'embrasse tout en me caressant. Cela m'excite de voir son sexe raide pénétrer peu à peu l'anus serré de mon soumis.

godeceinture2.jpg

Plus je vois son membre entrer et ressortir, plus j'entends les grognements du cocu, plus je me caresse fort et vite et mon plaisir monte, monte et explose une nouvelle fois...

 

Mon partenaire me demande ensuite de me mettre en levrette sur le canapé. Il se met derrière moi et masturbe son sexe jusqu'à ce que sa semence chaude et abondante vienne se répandre sur mes fesses... puis il ordonne au cocu de venir me nettoyer... Soumis, il exécute une nouvelle fois les ordres de son Maître.

ZZ14

Et comme nous sommes de bons Maîtres, nous donnons notre accord au cocu afin qu'il se masturbe, à genoux devant nous, au milieu de la pièce, pendant que nous nous moquons de son petit ver qu'il agite désespérement. Il finit par faire jaillir un bref jet de sperme qui tombe au sol et que nous lui demandons de nettoyer avec sa langue...

 

Merci cocu, de m'avoir encore une fois organisé une si belle rencontre... !

Par Couple Mari Cocu Soumis Humilier - Publié dans : Mari Cocu Soumis Humilier - Communauté : FemmeLibertineMariCocuContent
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Dimanche 6 avril 7 06 /04 /Avr 14:50

Cela faisait longtemps que je n'avais pas rencontré T. et je me suis donc habillée spécialement pour lui.
Après avoir bu un peu de vin, je suis allée danser pour lui et mon cocu. En écoutant la musique lascive, mon corps se trémousse et se déhanche. Je m'exhibe et me laisse aller au son des instruments, fermant les yeux, jusqu'à ce que T. me rejoigne.

Nous dansons tous les deux, l'un contre l'autre, nous éloignant et nous rapprochant au fil des notes... ces mains viennent soulever ma jupe, alors que mes bras sont noués autour de son cou.

DSCN4147

Comme deux amants complices, nous sommes étroitement enlacés devant les yeux de mon mari qui ne peut que constater l'émoi dans lequel sa femme se trouve... Mon partenaire me retire ma jupe et me découvre telle que j'ai voulu être pour lui : en combinaison ajourée et fendue...

DSCN4169

Ce jeu de séduction est très sensuel, très érotique... une humidité palpable envahit mon entrecuisse et les doigts de mon amant ne peuvent que la sentir... Je m'abandonne, mon dos contre son corps chaud, sa main me caresse et la mienne tient son membre ferme...

DSCN4160

 

J'aime danser ainsi, en lançant un regard à la fois excité et narquois à mon mari, assis tout seul dans le canapé.

Que pense-t-il en voyant encore une fois sa femme se faire caresser et se donner ouvertement devant lui ?

Nous nous embrassons fougueusement, tout en balançant nos corps au rythme de la musique.

DSCN4188

 

Je m'agenouille afin de goûter à des plaisirs autres que musicaux...Son sexe tendu me tente... ma bouche s'aventure et ma langue joue avec son gland... puis s'enhardit et engloutit l'engin sans hésitation !!

DSCN4172DSCN4178

Pendant que ma bouche est ainsi occupée, les doigts de mon amant glissent subrepticement vers mon abricot qui ne mouillait que pour cela...! (dans un premier temps, bien sûr !)

DSCN4183

Pour plus de confort, T. me demande de m'allonger sur le canapé. Alors je m'exécute et je l'attends, coquine et cochonne, en jouant avec mon petit bouton... Je lui lance un regard de braise, ma langue joue avec sensualité sur mes lèvres et alors qu'il s'approche de moi, mes yeux se tournent vers le cocu qui joue avec sa nouille et son appareil photo...

DSCN4194

Je me retourne, offrant mon fessier rebondi aux lèvres de mon amant. Ses mains plaquées de chaque côté de mes fesses, il vient enfiler sa langue dans ma fente arrière, pour descendre langoureusement vers la fente avant...

Je m'abandonne complètement aux plaisirs de ses baisers coquins, sous la chaleur des rayons du soleil qui viennent flirter avec les courbes de mon corps...

DSCN4202.jpg

Mon amant se redresse et remonte vers moi, jusqu'à ce que son sexe tendu vienne se frotter contre ma peau.

DSCN4203

Ses doigts, sa main, sa queue, le soleil... Tout est réuni pour que mon plaisir soit extrême... Je mouille, mon corps se tortille sous l'effet du désir... le désir de sentir enfin sa queue me pénétrer...

DSCN4204DSCN4205

La voilà ! Enfin, je la sens en moi. Elle me pénètre, dure et longue... Elle vient se nicher tout au fond de moi. Les pieds de mon amant bloquent les miens, écartant plus encore mes jambes pour lui permettre d'aller plus loin encore. Ma bouche s'ouvre sous l'effet du plaisir et mes halètements se joignent à ceux de mon partenaire...

DSCN4215.jpgDSCN4217DSCN4219

 

Il me prend ainsi, puis c'est en levrette que je m'offre, une jambe au sol, l'autre repliée sur le canapé, ouvrant mon abricot, j'accueille à nouveau son sexe raide. Mon corps est secoué par ses coups de reins et par les ondes de plaisirs qu'ils déclenchent en moi...

20140223 145407-copie-1

Mais le seul plaisir de mon cocu, aura été celui de vider ses couilles tout seul, en regardant l'arrière de sa femme pendant qu'elle est en train de se donner à un autre... encore une fois... !!

20140223 144609

Par Couple Mari Cocu Soumis Humilier - Publié dans : Mari Cocu Soumis Humilier - Communauté : FemmeLibertineMariCocuContent
Ecrire un commentaire - Voir les 12 commentaires

Présentation

Syndication

  • Flux RSS des articles

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés